mardi 1 décembre 2015

Manger ou dormir, il faut choisir

« Assurer le gîte et le couvert. » Êtes-vous certain que cette expression est bien correcte ?
le gîte et le couvert pléonasme
« Ben ça alors ! Z'êtes sûr ? »
Voici quelques mois, nous vous avions parlé d’une expression qui avait été détournée de son sens originel : « opérer des coupes sombres » (Coupes sombres et forces obscures). Il en est de même pour celle-ci. Lorsque l’on vous dit que le gîte et le couvert vous seront assurés, vous imaginez aisément que l’on s’apprête à mettre à votre disposition un toit, une assiette, un couteau, une fourchette… Enfin, avouez, une assiette sans rien dedans ne vous serait guère utile !
Or ce qu’il faut savoir, c’est qu’à l’origine l’expression utilisée était « le vivre et le couvert ». Le vivre se rapportait à la nourriture ; le couvert, au toit dont vous pouviez disposer ! Eh oui, « gîte » et « couvert » ont le même sens. Assurer le « gîte et le couvert » est bien un pléonasme !

À Brest, progresser en orthographe ? Un monde sans fautes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire